Vidange trimestrielle d’un spa : les étapes à suivre

En plus d’un entretien régulier, votre spa doit faire l’objet d’une vidange tous les trois mois. Cela lui permettra de continuer à fonctionner correctement et de vous offrir ainsi des moments de détente et de bien-être. Mais attention, pour bien le faire, il ne suffit pas de vider l’eau de la cuve. Vidange trimestrielle d’un spa : voici les étapes à suivre pour un nettoyage complet et réussi.

Pourquoi la vidange trimestrielle d’un spa ? À la différence d’une piscine que l’on vide rarement, l’eau d’un spa doit être régulièrement renouvelée. Et ce, pour deux raisons principalement. D’une part, la température de l’eau, plus élevée, favorise la prolifération des bactéries. D’autre part, le volume d’eau est moins important, donc moins brassé, pour une « quantité de pollutions diverses » identique à celle présente dans une piscine, en terme de déchets organiques notamment (cheveux, crème pour le corps…)

Les différentes étapes de la vidange trimestrielle d’un spa

  1. Nettoyer la tuyauterie. Avant de vider l’eau, il faut nettoyer les canalisations du spa en profondeur. Cela les débarrassera des résidus et autres dépôts graisseux qui finissent par les encrasser. Pour cela, vous devez verser un produit spécifique – sous forme de granules, pastilles ou liquide – dans l’eau. Puis, faites fonctionner la pompe de filtration pendant 5 minutes et laisser agir 20 à 30 minutes en moyenne (vous référer au mode d’emploi). A présent, il faut faire fonctionner l’ensemble des pompes (filtration + massages) pour mettre les buses en action pendant 5 à 10 minutes.
  2. Débrancher le spa. Avant tout autre manipulation, prenez soin de débrancher votre spa. Cela évitera la mise en route intempestive des buses et du chauffage qui, si le spa est vide, pourraient être endommagés.
  3. Vider l’eau de la cuve du spa. Que cela soit dans les égouts ou au fond de votre jardin, nous pouvez relier le robinet de purge à un tuyau de vidange. Ainsi, vous guiderez l’eau où vous le souhaitez. Puis ouvrir le robinet.
  4. Nettoyer les parois de la cuve. Même avec un entretien régulier de votre spa, une pellicule finit par se former sur la cuve. Une fois vidée, nettoyez les parois minutieusement, avec un produit adapté, en insistant sur la ligne d’eau et les buses. Attention, utilisez une éponge prévue à cet effet ou un chiffon doux uniquement. Vous risqueriez, sinon de rayer le revêtement de la cuve du spa. Si des traces de tartre vous résistent, employez un détergent adapté à appliquer localement.
  5. Rincer la cuve du spa. Une fois le nettoyage de la cuve terminé, prenez le temps de bien rincer les parois, jusqu’à ce que l’eau soit claire et dépourvue de mousse. Attendre que la cuve soit bien vidée quitte à utiliser un aspirateur ou une pompe prévus à cet effet. Essuyer les parois et refermer le robinet de purge.
  6. Procéder à la remise à neuf du système de filtration. Même si vous nettoyez le filtre une fois par semaine, sachez qu’il perd en efficacité au fil des semaines. Pour que la filtration reste optimale et votre eau limpide, la cartouche de filtre doit être assainie une fois par mois. Et ce, à l’aide d’un nettoyant filtre. Vous la changerez ensuite à chaque vidange trimestrielle du spa.

Spa entièrement vide suite à vidange

La fausse bonne idée : L’utilisation de vinaigre blanc pour débarrasser la cartouche de sa teinte grisâtre, car cela dégrade sérieusement ses capacités de filtration. De plus, ne pas changer le filtre quand cela est nécessaire peut endommager votre spa. Cela équivaut à une mauvaise utilisation du matériel et le fabricant pourrait par conséquent lever la la garantie du spa.

  1. Faire la remise en eau du spa. Dernière étape de la vidange trimestrielle d’un spa : la remise en eau. Rien de très compliqué. Remplissez la cuve jusqu’à la ligne d’eau puis rebranchez-le afin de remettre le chauffage en route ainsi que le cycle de filtration. Procédez dans la foulée à un traitement choc, avant toute baignade. Puis, deux jours plus tard, vérifiez la qualité de l’eau et ajustez au besoin.

Voilà, en respectant toutes les étapes de la vidange trimestrielle d’un spa et en procédant à un entretien régulier de l’eau, vous serez tranquilles pour plusieurs semaines.