Comment bien choisir son abri de spa ?

Installer un abri de spa permet de profiter de son équipement et des moments de bien-être et de détente qu’il procure toute l’année. En plus de protéger des aléas de la météo, il évite que de nombreuses saletés (feuilles, insectes, poussière…) ne se déposent à la surface de l’eau. Selon le modèle enfin, il peut également faire office de système de sécurité. Bref, les avantages sont nombreux. Reste à savoir quel modèle d’abri de spa choisir. En effet, du simple rehaussement équipé d’un toit à un espace clos aux allures de maisonnée, il existe différents modèles d’abri pour couvrir votre spa.

Acheter un abri de spa homologué

Quel que soit l’abri de spa que vous choisirez, nous vous conseillons de prendre un modèle homologué à la norme NFP90-309. Ainsi, il fera également fonction de système de sécurité.

Les abris de spa ouverts pour un esprit zen

Gazebo au-dessus d'un spa
Source : Flex Fence

Les abris ouverts, appelés aussi gazébos, sont formés d’un simple toit et de quatre poteaux. Installés au-dessus du spa, ils sont généralement en bois exotique, car résistants aux intempéries et s’inspirent des constructions indonésiennes. S’il protège du soleil, ce modèle d’abri de spa n’offre pas l’intimité, la sécurité et le maintien de la température d’un abri fermé. Vous restez exposé au vent et plus généralement à la météo.

Abri de spa à parois fixes ou coulissantes

Deux principaux modèles d’abri de spa existent : fixe ou à parois coulissantes. Pour l’un comme pour l’autre, l’installation va être peu ou prou la même. Seule la hauteur de l’abri de spa va avoir une incidence.

Si l’abri de spa fait moins de 1,8 mètre de hauteur et possède une emprise au sol de moins de 10 m2, alors vous pourrez réaliser son installation sans faire de déclaration ou de demande préalable en mairie.

En revanche, si l’emprise est comprise entre 10 et 100 m2 ou si la hauteur de l’abri de spa est supérieure à 1,8 m, alors il vous faudra faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre commune. Et si les deux conditions sont réunies ou si vous êtes situé en secteur sauvegardé ou classé, alors vous aurez besoin d’obtenir un permis de construire.

Dome au-dessus d'un spa Les abris de spa fermés peuvent être en différents matériaux – bois, acier ou aluminium -, avec ou sans vitres. Totalement fermés, ils présentent une sécurité et une intimité totale, en plus de protéger du froid l’hiver et plus généralement des intempéries comme le vent et la pluie. Une fois les parois ouvertes ou coulissées, ils permettent de profiter de l’extérieur tout en restant abrité.

Avec un investissement plus conséquent, vous pourrez opter pour un style plus nordique, avec espace de vie à l’intérieur permettant d’installer un banc ou une douche. Dans ce cas bien entendu, un permis de construire sera nécessaire.

Enfin, à l’image de ce qui se fait déjà pour les piscines, les abris de spa télescopiques font leur entrée sur le marché. Avec ce type de modèle d’abri de spa, vous pouvez, selon votre envie ou la météo, l’ouvrir totalement, partiellement ou l’utiliser entièrement fermé.

Grâce à l’abri de spa, vous pourrez utiliser votre spa 365 jours par an !